août 12, 2022 5:56 pm
La pandémie de Covid-19 a aggravé l’âgisme dans notresociété
Les aînés ont été dépeints de manière négative durant la pandémie, comme faisant partie d’un groupe homogène, vulnérable, fragile et isolé, pour qui l’ensemble de la société devait se sacrifier.

La pandémie de Covid-19 a aggravé l’âgisme dans notresociété

Les aînés ont été dépeints de manière négative durant la pandémie, comme faisant partie d’un groupe homogène, vulnérable, fragile et isolé, pour qui l’ensemble de la société devait se sacrifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.